Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Eric PETIT

projo arri                                           Une brocante qui avait si bien commencé ...

 

prix des placesToute révolution technologique a ses revers.  Après la grève déclenchée par les salariés du groupe UGC à l’annonce des  95 suppressions de poste en début de mois, c’est au tour des employés du MK2 Bibliothèque de manifester leurs craintes et leur mécontentement. Le plus grand multiplex  du groupe de Marin Karmitz est donc resté fermé le jour même de la brocante du cinéma qui a lieu justement sur le parvis devant l’entrée. Les métiers liés à la diffusion des films doivent s’adapter et, forcément, ça ne se fera pas sans grincements  de dents. avatar m'a tuer

Si l’équipement des salles en matériel numérique a couté cher, les projections des blockbusters 3D ont  permis aux groupes de diffusion d’augmenter considérablement  leur chiffre d’affaires. Les salariés de MK2 Bibliothèque demandent, entre autres revendications, une « prime exceptionnelle digne de la très forte pénibilité vécue sur le site pendant la période d’exploitation du film Avatar où MK2 a battu ses records de fréquentation ».

Chez UGC ce sont les projectionnistes qui font les frais de la tardive conversion au digital. On se souvient des propos de Guy Verrecchia, président d’UGC, qui ne voulait pas entendre parler d’un tel investissement qu’il qualifiait de « marché de dupe ». On peut relire les propos que j’avais relayés sur ce blog.(Ne copiez pas sur les yeux, allez plutôt faire un tour de Vespa).  Depuis le groupe a changé de stratégie et le passage au numérique va laisser près d’une centaine de personnes sur le carreau. Le métier de projectionniste en donc en passe de disparaître. Il n’y aura plus besoin de technicien spécialisé pour monter les bobines, utiliser et entretenir les projecteurs  et faire vivre ce lieu secret, qu’est la cabine de projection. Un endroit magique d’où sort le faisceau lumineux mystérieux  que tout enfant à tenter de saisir un jour. Un simple opérateur, informaticien de niveau moyen, est bien suffisant. Et puisque toutes les opérations autour de la projection sont supprimées : réception des boîtes, montage, démontage …. UGC a créé une nouvelle fonction fourre-tout : le technicien – agent de cinéma. Vente de billets, de confiserie … polyvalence et multifonction.  Aux oubliettes les projectionnistes. Evolution, révolution. Il est vrai qu’aujourd’hui plus personne ne se plaint de la disparition des mécanos de locomotives à vapeur.

numerique tueJ’aimerais savoir ce que Marin Karmitz pense de tout cela, lui qui fut un grand défenseur de la classe ouvrière, militant maoiste  et qui réalisa un très beau film sur des ouvrières du textile en grève à Troyes et à St Omer : Coup pour coup. Il n’y a pas que la technologie qui évolue, les hommes aussi.  Aujourd’hui il est à la tête d’un grand groupe cinématographique qui sait intelligemment allier l’exigence commerciale et la quête d’une qualité innovante,  reconnaissons qu’avant d’être chargé par le président français actuel d’animer le Conseil pour la création artistique, coprésidé par Nicolas Sarkozy lui-même, il a apporté beaucoup de choses aux passionnés de cinéma.  Il a déclaré récemment dans les colonnes du journal Le Monde : "Je revendique plus que jamais Mai 68, et j'ai d'ailleurs construit mon entreprise comme un militant". Soyons certains qu’il saura entendre ses salariés.

                                                                                                                                                                               

camerawomankitano

                            Kitano s'en mord les doigts

 

 

 

Commenter cet article