Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Eric PETIT

 

La petite semaine de la débâcle

mardi 11 décembre

Visionné Mekong Hotel  sur ordi avec Arte +7.

Une histoire de fantôme. Du  Weerasethakul classique.
Ca agace ou ça envoûte. J’irai passer une semaine dans cet hôtel.

Le réalisateur nous explique ...

 

Mercredi 12 décembre

12.12.12.12.12.12.12.12…….

Avant première de 4 :44 Last Day on Earth

C’est la première fois que je vois Abel Ferrara « pour de vrai ». Petit homme saisissant.

L’impression qu’il a déjà vu la fin du monde.

Ferrara

Le Newyorkais était accompagné par  Shanyn Leigh, sa belle actrice, rousse et francophile.

Ils sont intervenus avant et après la projection, ont répondu à toutes les questions (ou presque).
Ferrara, très applaudi, semblait heureux d’être avec nous.  Il a dû sentir que nous étions également contents de l’accueillir.

 

Samedi 15 décembre

Acheté mon 1er film de Naomi Kawase en VOD .  La forêt de Mogari.

Beau film élégant. A l’image de sa réalisatrice.

Vais continuer à découvrir cette jolie nippone.

Trailer ici

 

Dimanche  16 décembre

Acheté un petit bouquin à la librairie Ciné Reflet. La vie et l’œuvre d’un pionnier du cinéma.

Souvenirs écrits par Georges Mélies vers la fin  de sa vie.

Qu'est-ce que c'est ? 

Acheté la revue  SoFilm qui contient un dialogue inédit entre Ferrara et William Defoe, et un dossier sur Gérard Courant, le cinéphile filmeur qui se rêvait champion cycliste. On lui doit plus de 4000 portraits Cinématon.  Portraits muets de cinéastes filmés en Super 8.

Voir le portrait de Maurice Pialat  

Acheté le n°1 d’une revue intitulée Répliques, ne contenant que des entretiens de cinéastes. (et bu un verre de rouge avec les jeunes investigateurs du magazine).

Première livraison : Miguel Gomes / Alain Gomis / Bertrand Bonello / Josée Deshaies / Denis Côté / Pierre Léon / Jérôme Baron.

A suivre.

Inscrit à la Bibliothèque François Truffaut, ouverte le dimanche (détail important).

Premier emprunt :  L’œil au dessus du puits. Deux conversations avec Johan van der Keuken.

Biblio FTRUFFE carte

Commenter cet article