Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Eric PETIT

  pictograms-nps-services-theater

En 2012 quelques pictogrammes désuets servent encore à figurer  le cinéma, à tenter de lui donner bonne figure. Nous sommes à l’heure où le poncif, le raccourci, le langage et l’image primaires font loi.  Les publicitaires, branleurs de clichés, peuvent prendre, là, leur part de responsabilité. L’infographie remplace le texte, hiéroglyphe moderne.

camera1

Nous imaginons, dans un futur tout proche, les rues, toutes identiques, des métropoles du monde. On y voit circuler les mêmes voitures, déambuler les mêmes piétons portant des vêtements identiques siglés des mêmes logos, vrais ou faux.

Uniformatisation globale. pellicule-de-cinema

En 2012 le comptable, l’architecte, le cinéaste-monteur et l’enquêteur de police travaillent avec le même outil.

Bientôt nous n’aurons plus besoin de caméras pour filmer, ni d’un quelconque appareil pour fixer des images. Notre œil enregistrera tout seul et notre pensée transmettra les données à un objet multi tâches. 

Mais n’allons pas trop vite …

Avec quels logos, quels pictos pourrait-on aujourd’hui symboliser le cinéma ?

Est-ce bien raisonnable d’utiliser des symboles qui ne parlent qu'aux vieillards que nous sommes ?

Je suis vieux, oui. Je like pas du tout.

 

jean-mineur-01-g 

Sur quoi notre petit mineur préféré surfera-t-il bientôt ? Des ondes wifi ? Des transmissions satellite ?

Commenter cet article